23 janvier 2021

Saint-Kitts-et-Nevis confirme deux nouveaux cas de COVID-19 depuis la réouverture de la frontière

Saint-Kitts-et-Nevis signale deux autres cas confirmés de COVID-19 depuis la réouverture des frontières de la Fédération le 31 octobre 2020. Ces cas portent le nombre total de cas de COVID-19 de 20 à 22 avec 0 décès et aucune propagation communautaire.

Les cas confirmés ont été détectés chez deux ressortissants / résidents de retour, qui sont arrivés le samedi 21 novembre et sont restés en isolement dans un établissement gouvernemental depuis leur arrivée. À l'heure actuelle, toutes les personnes qui ont eu des contacts avec ces personnes sont testées et surveillées. Toutes les personnes arrivées sur le même vol ont été invitées à se mettre en quarantaine dans leurs hôtels. La recherche des contacts pour le cas 20 n'a montré aucune propagation dans la communauté, indiquant que les protocoles établis sont un outil efficace pour atténuer la propagation.

Le CDC classe actuellement Saint-Kitts-et-Nevis comme niveau 1: faible risque de COVID-19.

  1. Les conditions de voyage actuelles pour les voyageurs internationaux arrivant par avion à Saint-Kitts-et-Nevis:
  1. Remplissez le formulaire d'autorisation de voyage sur le site Web national et soumettez un résultat de test RT-PCR négatif d'un laboratoire approuvé CLIA / CDC / UKAS accrédité selon la norme ISO / IEC 17025, 72 heures avant le voyage. Ils doivent également apporter une copie du test COVID 19 RT-PCR négatif pour leur voyage.
  2. Passez un examen de santé à l'aéroport qui comprend un contrôle de température et un questionnaire de santé et téléchargez l'application mobile de suivi des contacts SKN COVID-19 à utiliser pendant les 14 premiers jours de voyage ou moins.
  3. 1-7 jours: les voyageurs «Vacation in Place» ne sont pas autorisés à quitter leur hôtel, ils n'utilisent que les installations et équipements de l'hôtel. Si vous séjournez 7 jours ou moins, tous les voyageurs sont tenus de faire un test RT-PCR 72 heures avant le départ.
  4. 8 à 14 jours: les voyageurs «Vacation in Place» sont tenus d'effectuer un test RT-PCR (coût de 150 USD pour les visiteurs), s'ils sont négatifs, ils peuvent participer à la visite des points forts de Saint-Kitts par des taxis / voyagistes certifiés agréés par les voyages.
  5. 14 jours ou plus: les voyageurs «Vacation in Place» doivent effectuer un test RT-PCR (coût de 150 USD pour les visiteurs), s’ils sont négatifs, ils sont libres de s’intégrer à la Fédération.
  1. Les conditions de voyage actuelles pour les ressortissants et les résidents arrivant par avion à Saint-Kitts-et-Nevis:
  1. Remplissez le formulaire d'autorisation de voyage sur le site Web national et téléchargez un résultat de test COVID 19 RT-PCR négatif officiel d'un laboratoire approuvé CLIA / CDC / UKAS accrédité avec la norme ISO / IEC 17025, 72 heures avant le voyage. Ils doivent également apporter une copie du test COVID 19 RT-PCR négatif pour leur voyage.
  2. Passez un examen de santé à l'aéroport qui comprend un contrôle de température et un questionnaire de santé.
  3. Téléchargez l'application mobile de recherche de contacts SKN COVID-19 à utiliser pendant les 14 premiers jours de voyage ou moins.

Tout voyageur de cette catégorie qui souhaite séjourner dans l'un des sept (7) hôtels approuvés pour les «vacances sur place», pour les voyageurs internationaux, est tenu de faire ce qui suit:

  1. 1-7 jours: les visiteurs sont libres de se déplacer dans la propriété de l'hôtel, d'interagir avec d'autres clients et de participer aux activités de l'hôtel.
  2. 8 à 14 jours: les visiteurs subiront un test RT-PCR (100 USD, coût pour les résidents / ressortissants) le jour 7. Si le voyageur obtient un résultat négatif le jour 8, il est autorisé, via le bureau d'excursions de l'hôtel, à réserver certaines excursions et accéder à certains sites de destination (énumérés ci-dessus sous les exigences pour les voyageurs internationaux).
  3. 14 jours ou plus: les visiteurs devront subir un test RT-PCR (100 USD, coût pour les résidents / ressortissants) le jour 14, et s’ils sont testés négatifs, le voyageur sera autorisé à s’intégrer à Saint-Kitts-et-Nevis
  1. Les voyageurs arrivant via les ports maritimes du pays doivent remplir les conditions suivantes:
  1. Remplissez le formulaire d'autorisation de voyage sur le site Web national, y compris la preuve d'un test RT-PCR négatif. Le test doit être effectué 72 heures avant le départ du dernier port d'escale ou effectué avant le départ s'ils sont en mer plus de 3 jours.
  2. Le navire devra accoster dans l'un des six ports, soumettre la déclaration maritime de santé à l'agent de santé du port et interagir avec d'autres agences frontalières. Les six ports sont: le port en eau profonde, le port Zante, le port de Christophe, la Nouvelle-Guinée (St. Kitts Marine Works), la jetée de Charlestown et le port de Long Point.
  3. Ces voyageurs seront traités en conséquence et passeront leurs vacances sur place ou seront mis en quarantaine comme indiqué précédemment. Le temps de quarantaine prescrit sera déterminé par le temps de transit des navires ou des navires entre le dernier port d'escale et leur arrivée à la Fédération. Le temps de transit doit être soutenu par une documentation officielle et un système de notification préalable clair.
  4. Les yachts et bateaux de plaisance de plus de 80 pieds doivent être mis en quarantaine au port de Christophe à Saint-Kitts. Les yachts et les bateaux de plaisance de moins de 80 pieds doivent être mis en quarantaine aux endroits suivants: Ballast Bay à Saint-Kitts, Pinney's Beach et Gallows à Nevis. Il y a des frais pour surveiller les yachts et les bateaux de plaisance de moins de 80 pieds qui sont en quarantaine (frais à annoncer plus tard).

La Fédération souhaite rappeler à ses citoyens et résidents que l'adhésion à l'approche «Toute la société» est essentielle à la santé et à la sécurité de toutes les personnes et encourage chacun à continuer de mettre en pratique les mesures qui ont prouvé leur capacité à prévenir la propagation du COVID-19 y compris le port de masque en public, le maintien de l'hygiène des mains, le maintien d'une distance sociale de sécurité de 6 pieds et d'éviter les foules et les événements avec un nombre important de personnes. À l'avenir, nous espérons que tout le monde et leurs familles resteront en sécurité et en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *