16 juin 2021

Solutions au surtourisme: conseils pour un tourisme plus durable

De nombreuses destinations sont aux prises avec le sur-tourisme. Du tourisme fermé à la désaisonnalisation, découvrez les solutions possibles au surtourisme.

Selon l’Organisation mondiale du tourisme, en 2030 l’international couler des touristes vont même dépasser 2 milliards. Et même aujourd’hui, ces flux sont ne pas également distribué, comme Overtourisme n’affecte que certains des endroits à spécifique fois.

surtourisme à venise

Photo de Tinuzeller via Flickr

Des millions des touristes surpeuplés des plages, de l’art villes, historique et culturel des siteset naturel parcs.

Cette gentil des touristes est presque toujours excursionnistes. Ils font ne pas reste habituellement pendant la nuit, car ils seulement flâner autour pour certains les heures, selon un ‘être , Fini cette‘attitude pour laquelle ils veulent fais et voir comme beaucoup comme possible.

Et c’est très quantité plus de qualité approche qui est dommageable pour toujours le plus belle zones dans le monde.

surtourisme, tourisme prenant des selfies

Photo de StockSnap via Pixabay

Selon Future100, ces destinations subissent malheureusement un processus de ‘Disneyfication». Ils deviennent une sorte de Cour de récréation ou un thème se garer, dans lequel ‘Disneyland-la taille des foules n’en prend que quelques-unes selfies, et passivement flâner. Ils ne activement chercher significatif expériences et ne se soucient pas de respectant autre touristes, ou la environnement.

Pourrait touristes être en fait trop beaucoup pour une destination? Même si grand touriste les flux peut apporter de grandes revenus, ils apportent également un fort négatif impacter sur une destination.

Pourquoi tout le monde devrait-il se soucier du sur-tourisme?

Selon l’Organisation mondiale du tourisme, Overtourisme est le impacter du tourisme sur une destination, qui excessivement influences dans un négatif façon le qualité de la vie des habitants et de la qualité lui-même du visiteur vivre.

Et il va sans dire que cela défavorablement impacte le environnement trop.

En fait, Overtourisme se traduit par irréversible, négatif, environnemental effets, qui peuvent changer à jamais unicité de certaines destinations.

plage surpeuplée, phénomène de surtourisme

Photo via Wikimedia

Cela se traduira par un inauthentique, peu profond et trop expérience rapide, qui est nuisible non seulement pour des locaux et au environnement, mais aussi pour nous-mêmes en tant que visiteurs et pour tout autre touristique qui a décidé de visiter le même endroit au même moment.

Le surtourisme dans les régions alpines

Il est également clair que la question de Overtoursim devient égal pire dans des domaines tels que le naturel parcs et la montagne zones, comme le Alpes.

Ces zones sont même protégé car ils abritent la majorité des flore et faune espèces en Europe.

alpes, où le phénomène du surtourisme devient extrêmement courant

En fait, ces zones d’habitude attirer touristes qui cherche un ralentir, immersif et durable expérience touristique.

Alors qu’ils recherchent calme et intacte Naturel zones, sur le contraire, ils finissent le plus souvent par se retrouver dans un massif foule de excursionnistes.

lac dans les alpes

Photo de Preenasundersingh via Pixbay

Comment pouvez-vous aider à contraster Overtourisme? Aujourd’hui, vous pouvez choisir d’être un responsable touriste en suivant le bien pratiques de durable tourisme, ainsi que dans le soutien de certaines stratégies qui avait été conçu pour finir touristique surpeuplement et fournir plus de profondeur et de sens expériences.

Tourisme durable et solutions au surtourisme

les montagnes

Photo via Canva

Heureusement aujourd’hui, même l’offre et la demande de durable le tourisme augmente. En fait, également en raison du courant Covid situation, une croissance nombre de touristes recherche un type de vacances qui permet social distancer et conserve le nombre d’autres visiteurs d’un le minimum.

Il s’agit de vacances où les touristes peuvent rester Extérieur tout en respirant la montagne fraîche air et écoutez le apaisante sons de la nature.

Cela se traduit par un quête pour un plus durable, authentique et Ralentissez expérience touristique, surtout située dans vert les zones de montagne, comme le Alpin Région.

Et surtout pendant le dernier l’été, il y a eu un incroyable augmenter dans la demande touristique envers ces destinations.

Comment contraster le sur-tourisme? Tourisme fermé et désaisonnalisation

En tant que solutions à Overtourisme, de nombreuses destinations testent de nouvelles approches, pour créer vraiment tourisme durable de tous point de vue. Cela concerne précisément les domaines qui sont généralement sujet à surpeuplement, ou qui pourrait prochainement devenir ainsi.

personne contrastant avec le surtourisme

Photo via Canva

Deux les stratégies intéressantes sont Gated tourisme et Désaisonnalisation. Ces 2 stratégies ont déjà été adoptées dans des zones telles que le parc national de Komodo Indonésie, et la montagne sacrée d’Uluru en Australie.

Il serait intéressant de prendre en compte ces approches dans le Alpin Région aussi. Ils permettraient aux deux protéger les environnement et habitants, tout en permettant distancer et plus authentique vivre.

1. Tourisme fermé

tourisme fermé, où les touristes peuvent voyager librement tout en contrastant le surtourisme

Photo de Josh Applegate via Unsplash

L’une des meilleures solutions au surtourisme, expérimentée par certaines zones naturelles, est Tourisme fermé. C’est un système qui offre de nouveaux règlements Soit limitant entrées dans un certain endroit ou sur un certain période de temps.

Cela peut arriver:

  • soit par exécution une réservation système en marche Paiement
  • ou par fabrication un endroit accessible aux visiteurs uniquement en certain périodes du an.

Le tourisme fermé ne serait pas seulement limite les flux touristiques mais attireraient en fait qualité les touristes, qui sont prêts à dépenser de l’argent pour accéder à certaines zones, ou visite à des périodes spécifiques de l’année.

Tel que touristique visiterait certainement une destination dans un ralentir, authentique et durable mode.

signe typique de gated toursim, qui montre une zone fermée

Photo de Foto Phanatic via Unsplash

2. Désaisonnalisation

L’une des principales caractéristiques du secteur du tourisme aujourd’hui est saisonnalité. Cependant, cela peut devenir un problème, en particulier lors de la connexion à Overtourisme. Et surtout dans ce historique période.

la beauté de la nature, préservée tout en contrastant le surtourisme

Photo par zéro prise via Unsplash

Il serait intéressant d’adopter Désaisonnalisation dans le cadre de la redistribution des flux touristiques. Par exemple, les touristes pourraient être encouragé pour visiter des destinations en différent périodes ou plus plus long ceux.

Comment pour faire ça? Une possibilité est celle de offre les même produit à un différent cible, ou plus segmentation tourisme en plus spécifique niches. Quelque exemples sont le tourisme culinaire, le tourisme de bien-être ou le tourisme sportif.

activités ciblant une niche, pour contraster le surtourisme

Une autre possibilité est d’offrir intéressant activités emballées dans différent saisons de l’année. Paquets pourrait peut-être se connecter à des endroits, événements ou alors initiatives d’un endroit que les touristes à peine connaître.

Promouvoir d’autres aspects qui rendent le Alpin région unique, par rapport à ceux qui la plupart les rendre célèbres dans le monde entier est clé.

Ce faisant, le environnement, local infrastructures touristiques, et local la population serait plus en mesure de Support les flux touristiques, et finiront par apporter visiteurs avec plus mémorable vivre. Tel que changement améliorerait vraiment le unicité d’une certaine région et le touriste vivre lui-même.

Le désir de voyager sera incontrôlable, mais nous pouvons contrôler les flux touristiques

personne voyageant seule, surtourisme contrasté

Sauvegarde les touristes et l’environnement, tandis que conservation le caractère unique des territoires alpins, sera donc fondamental dans le Post-Covid ère.

Si d’une part, compte tenu de la confinement nous avons tous expérimenté, le le désir voyager sera incontrôlable, la seule chose que nous pouvons contrôler est le touriste couler.

Et il sera possible de le faire en Suivant des stratégies telles que Gated Tourisme et Désaisonnalisation.

De telles approches préserver à la fois le unicité des territoires alpins et du qualité du tourisme alpin lui-même.

Laquelle de ces solutions au surtourisme pourrait être plus efficace?

Image sélectionnée via Canva