13 mai 2021

Une société jamaïcaine réalisera l’audit des connaissances et des compétences en matière de ressources humaines du tourisme

L’Organisation du tourisme des Caraïbes mène son tout premier audit régional des compétences

  • L’exercice vise à évaluer les niveaux de connaissances et de compétences de la main-d’œuvre touristique des Caraïbes
  • AZ Information Jamaica Ltd. a été choisie pour mener cet audit critique des ressources humaines du tourisme
  • L’audit est financé par la Banque de développement des Caraïbes (CDB) à hauteur de 124625 $ US

Une entreprise jamaïcaine a été sélectionnée par l’agence régionale de développement du tourisme, l’Organisation du tourisme des Caraïbes (CTO), pour mener son tout premier audit régional des compétences afin d’évaluer les compétences de la main-d’œuvre touristique des Caraïbes.

Après un processus complet de fourniture de services de conseil pour entreprendre ce projet, AZ Information Jamaica Ltd. a été choisie pour mener cet audit critique des ressources humaines du tourisme, alors que l’industrie cherche à naviguer dans la prochaine phase du tourisme dans les Caraïbes et à planifier stratégiquement son avenir.

L’exercice – financé par la Banque de développement des Caraïbes (CDB) à hauteur de 124 625 $ US – vise à évaluer les niveaux de connaissances et de compétences de la main-d’œuvre touristique des Caraïbes et à identifier les futurs besoins en compétences pour l’industrie du tourisme et de l’hôtellerie de la région.

«A-Z est profondément honoré d’avoir été sélectionné pour exécuter ce projet stratégique pivot en collaboration avec le CTO à un moment aussi sans précédent dans l’histoire de notre région et de notre population. La convergence de l’impact potentiellement paralysant de la pandémie du COVID-19 et des effets en croissance rapide du changement climatique nous offre une opportunité unique dans cet audit régional des ressources humaines sur les connaissances, les compétences et les attitudes actuelles du leadership et de la main-d’œuvre de l’industrie », a déclaré le PDG , Dr Noel Watson. «Nous sommes impatients de travailler ensemble pour aider à définir et à encadrer le profil du leadership et de la main-d’œuvre créatifs, innovants et résilients du secteur du tourisme qui contribueront à la mode du tourisme caribéen au XXIe siècle.

Sur les 12 premières entreprises ayant manifesté leur intérêt à fournir des services de conseil pour le projet, la société basée à Kingston figurait parmi les quatre finalistes invités à soumettre des propositions complètes et est finalement devenue la société la mieux classée.

Soutenu par un réseau de chercheurs sur l’emploi et le marché du travail, d’universitaires et de praticiens du tourisme et d’experts en planification et développement des ressources humaines stratégiques, AZ possède une solide assise régionale et une vaste expérience de travail dans la région sur divers grands projets axés sur la recherche, y compris l’évaluation des besoins du marché du travail, stratégies et plans de main-d’œuvre et audits des ressources humaines.

L’objectif principal de ce projet, qui commence ce mois-ci, est d’aider les planificateurs et les décideurs du tourisme des Caraïbes à mieux comprendre comment tirer le meilleur parti du développement des ressources humaines pour une industrie plus innovante et compétitive.

Entre autres objectifs, il cherchera à identifier les compétences spécifiques en matière de leadership et de main-d’œuvre requises pour répondre aux besoins actuels et futurs du secteur touristique de la région et à fournir un examen détaillé des compétences et ressources essentielles nécessaires au développement d’un la main-d’œuvre du tourisme des Caraïbes. On s’attend également à ce qu’il fournisse des informations et des recommandations précieuses qui aideront à l’élaboration de politiques et d’interventions mieux planifiées liées au capital humain.

Les données obtenues à partir de l’audit contribueront à une planification efficace des ressources humaines pour l’industrie du tourisme dans la région en fournissant un cadre pour la prise de décision, pour guider le développement et le perfectionnement des programmes d’éducation et de formation touristiques par les établissements universitaires et de formation afin de réduire les compétences. lacunes et inadéquations et créer des synergies plus durables.