13 avril 2021

Lufthansa intègre l’application de données de santé dans la chaîne de voyage numérique

Lufthansa a franchi une nouvelle étape dans la numérisation des certificats de test, facilitant les déplacements en période de pandémie

  • Le certificat de test numérique reconnu internationalement CommonPass facilite les déplacements en période de pandémie
  • Intégration désormais possible sur tous les vols de Francfort vers les États-Unis
  • La pré-vérification des certificats de test numériques est désormais également disponible avant tous les vols de retour de Palma de Majorque vers l’Allemagne jusqu’à 72 heures avant le départ

Lufthansa présente une nouvelle offre pour voyager aux États-Unis: les passagers qui ont subi un test COVID-19 chez le partenaire Lufthansa Centogene avant le départ peuvent désormais recevoir leurs résultats de test dans l’application CommonPass internationalement reconnue. Cela s’applique à tous les vols Lufthansa au départ de Francfort vers les États-Unis ainsi qu’aux vols de liaison correspondants via Francfort au départ de Hambourg, Cologne, Berlin et Düsseldorf.

Lufthansa réalise ainsi une nouvelle étape dans la numérisation des certificats de test, facilitant les déplacements en période de pandémie. En plus du nouveau certificat numérique, la compagnie aérienne recommande à ses clients de continuer à emporter leurs certificats imprimés originaux avec eux lorsqu’ils voyagent jusqu’à nouvel ordre.

Les clients peuvent facilement télécharger l’application depuis l’App Store Android ou IOS, puis télécharger leurs résultats de test sur l’application – après avoir reçu un code d’accès de Lufthansa par e-mail 72 heures avant leur départ. L’application compare ensuite automatiquement les certificats de test avec les restrictions d’entrée actuelles pertinentes du pays de destination et crée un certificat de voyage sur cette base, à condition qu’il s’agisse d’un document de test valide pour la destination concernée. Le certificat ne montre que les informations vraiment pertinentes, telles que le résultat du test, la méthode de test, la période de validité et un compteur d’heures depuis le moment du test, et ne révèle donc aucune autre information personnelle sur la santé. En outre, les passagers Lufthansa qui utilisent l’application CommonPass avant leur vol vers les États-Unis bénéficieront d’un accès gratuit au Senator Lounge de l’aéroport de Francfort entre 8 h et 12 h 45 du matin.

CommonPass peut être utilisé non seulement à l’embarquement, mais adopte également une approche intersectorielle. La valeur ajoutée pour les voyageurs sera encore renforcée par le fait qu’à l’avenir, d’autres établissements pourront également intégrer les résultats des tests, tels que des salles de concert ou des cinémas. Une preuve de vaccination peut également être enregistrée dans l’application à l’avenir.

Contrôle préalable des certificats de test numériques