4 juillet 2020

Les départs des îles Turques et Caïques doivent être signalés en raison de COVID-19

Le ministère du Tourisme et de l'Office du tourisme des îles Turks et Caicos continue de s'associer au ministère de la Santé pour atténuer le COVID-19 dans les îles. En tant que tel, les départs des îles Turques et Caïques doivent être signalés et seront strictement appliqués.

Le ministère et l'Office du tourisme, avec l'accord du ministère de la Santé et du gouvernement des îles Turques et Caïques, collaborent étroitement avec Provo Air Center et Blue Heron Aviation pour faciliter le transport aérien hors des îles pour les non-résidents, les titulaires de permis de travail et les visiteurs temporaires qui sont actuellement dans les îles et qui souhaitent partir.

Ceux qui partent doivent contacter l'une des agences suivantes pour obtenir des détails sur les vols potentiels.

Provo Air Center: (protégé par e-mail)

Blue Heron Aviation: (protégé par e-mail)

Ayez les informations suivantes à portée de main:

  • Nom
  • Nombre de personnes dans votre groupe de voyage
  • Informations de contact
  • Pays d'origine / destination

La demande ci-dessus sur les départs des îles Turques et Caïques est étendue aux citoyens de tous les pays, y compris (mais sans s'y limiter) les États-Unis d'Amérique, le Canada, le Royaume-Uni et les pays des Caraïbes.

Pendant l'exploitation de tout vol, tous les protocoles de santé publique relatifs à COVID 19 seront strictement appliqués.

En ce qui concerne les praticiens de la santé, eux-mêmes et les agents de santé ou toute autre personne pouvant avoir été en contact direct avec une personne soupçonnée d'être infectée par le virus ou avec les fluides corporels d'une telle personne doivent, après évaluation, être mis en quarantaine pendant quatorze jours ou jusqu'à Le médecin hygiéniste en chef détermine que la personne est complètement rétablie, selon la dernière éventualité.

Si, à la demande d'un agent de santé, le tribunal est convaincu qu'une personne placée en quarantaine ne s'est pas conformée à ces instructions, le tribunal peut ordonner sa mise en quarantaine pour une période spécifiée dans l'ordonnance et un agent de santé et tout policier peut faire tout ce qui est nécessaire pour donner effet à l'ordonnance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *