16 juin 2021

Les chefs d'État du Commonwealth se réuniront au Rwanda

Après son report cette année, la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth (CHOGM) devrait avoir lieu en juin de l'année prochaine à Kigali, la capitale rwandaise.

La réunion biennale des chefs d'État des États du Commonwealth devait avoir lieu dans la capitale rwandaise en juin de cette année, mais a été reportée en raison de l'impact de la pandémie de COVID-19.

Le Secrétariat du Commonwealth à Londres a déclaré dans sa récente déclaration que la nouvelle date convenue avec les pays membres serait la semaine du 21 juin 2021 et que la réunion devrait rassembler les 54 États membres du Commonwealth.

La réunion de l'année prochaine sera une occasion «exceptionnelle» de délibérer ensemble sur les énormes défis et opportunités technologiques, écologiques et économiques auxquels le Commonwealth est confronté, en particulier les jeunes des pays, qui sont «d'autant plus pressants» du fait du COVID -19 pandémie, a déclaré le président rwandais Paul Kagame.

La réunion de Kigali sera la deuxième à se tenir en Afrique de l'Est. La première réunion a eu lieu en 2007 en Ouganda.

«Le CHOGM attend avec impatience que les dirigeants du Commonwealth se réunissent pour prendre des mesures concrètes sur les problèmes critiques auxquels nous sommes tous confrontés», a déclaré la secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland.

Les dirigeants du Commonwealth devraient discuter de la reprise post-COVID, mais aussi du changement climatique, de l'économie mondiale, du commerce et du développement durable, qui doivent être traités « de manière décisive » par « la coopération multilatérale et le soutien mutuel », a-t-elle déclaré.

Le sommet des dirigeants sera précédé de réunions de représentants des réseaux du Commonwealth pour les jeunes, les femmes, la société civile et les entreprises.

Le CHOGM est le plus haut rassemblement consultatif et décisionnel du Commonwealth. Lors de leur dernière réunion tenue à Londres en 2018, les dirigeants du Commonwealth ont choisi le Rwanda comme hôte du prochain sommet de cette année avant de le reporter après l'éclosion de la pandémie COVID-19.

Abritant 2,4 milliards d'habitants et comprenant à la fois des économies avancées et des pays en développement, ses 32 membres sont de petits États, dont le Rwanda, l'un des rares membres du Commonwealth à ne pas avoir de liens historiques avec la Grande-Bretagne depuis l'époque coloniale.

L'ancienne colonie belge, le Rwanda, a rejoint l'association anglophone en 2009, après que son gouvernement ait décidé de changer la langue d'enseignement du français à l'anglais.

Le CHOGM se tient habituellement tous les deux ans et est la plus haute réunion consultative et décisionnelle du Commonwealth. LIRE LA SUITE