5 août 2020

Des fonctionnaires de l'OMT se rendent en Italie à l'occasion de la réouverture des frontières dans la zone Schengen

Des fonctionnaires de l'OMT se rendent en Italie à l'occasion de la réouverture des frontières dans la zone Schengen

Dans le contexte de la réouverture des frontières à travers l'Europe, une délégation de haut niveau de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) est arrivée en Italie pour entamer une première visite officielle dans un État membre depuis que la pandémie COVID-19 a amené les voyages internationaux à un arrêt.

La fermeture des activités touristiques depuis plusieurs mois a eu un effet dévastateur pour de nombreuses entreprises et des millions de moyens de subsistance à travers le monde. Pour relancer la reprise, les pays de l'espace Schengen (26 pays d'Europe) rouvrent désormais leurs frontières aux touristes.

À la suite d'une invitation officielle de l'Italie, le Secrétaire général de l'OMT a entamé une visite officielle (1-4 juillet) et a rencontré le ministre de la Culture, du Patrimoine culturel et du Tourisme Dario Franceschini, pour en savoir plus sur les plans du pays pour un redémarrage régulier et durable d'un secteur qui est un employeur de premier plan et contribue à préserver le patrimoine culturel unique du pays.

Le secrétaire général Zurab Pololikashvili a déclaré: «Un leadership national fort et un engagement à coopérer au-delà des frontières sont impératifs pour le retour responsable du tourisme et les nombreux avantages qu'il offre, à la fois dans la zone Schengen et dans le monde. L'OMT dirige la relance du tourisme et l'Italie a démontré son engagement à exploiter le pouvoir du secteur pour favoriser une reprise sociale plus large. »

M. Pololikashvili a félicité le gouvernement italien pour les efforts qu’il a déployés jusqu’à présent et a souligné son soutien constant pour faire en sorte que toutes les activités liées au tourisme puissent reprendre progressivement. Il a également présenté les ressources que l'OMT a développées pour aider à guider le redémarrage du tourisme, y compris les Recommandations pour la relance, une feuille de route pour les gouvernements et le secteur privé. Au cours des quatre prochains jours de la visite, le Secrétaire général se rendra à Rome, Milan et Venise, où il découvrira de près comment le secteur du tourisme et diverses destinations ont réagi à l'impact dévastateur du COVID-19.

Il s'agit du premier voyage officiel entrepris par l'OMT depuis que des restrictions de voyage ont été introduites en réponse à la pandémie. Pendant la phase de verrouillage, l’institution spécialisée des Nations Unies a travaillé en étroite collaboration avec ses États Membres et le secteur privé pour atténuer l’impact sur les emplois et les économies tout en préparant le redémarrage du tourisme.

#rebuildingtravel

– eTurboNews | Tendances | Nouvelles de voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *