24 janvier 2021

Début de la campagne nationale de vaccination contre le COVID-19 aux Seychelles

Les Seychelles, l’une des principales destinations touristiques pour les voyageurs, font un bond vers la vaccination alors que le pays a lancé sa campagne nationale de vaccination contre le COVID-19 le dimanche 10 janvier 2021.

Étant le premier pays d’Afrique à lancer un programme national de vaccination contre le COVID-19, les Seychelles visent à être le premier pays au monde à vacciner 70% de la population de plus de 18 ans afin de parvenir à l’immunité collective.

Prenant l’exemple, le président de la République des Seychelles, SE Wavel Ramkalawan, prend le vaccin SinoPharm COVID-19, faisant de lui le premier chef d’État en Afrique à prendre le premier coup.

Le lancement de la campagne, qui s’est tenu à l’hôpital des Seychelles, a commencé sur une bonne note, car une centaine de personnes, dont des dirigeants, des agents de santé et des personnalités des médias, ont reçu leur première photo du SinoPharm COVID-19 montrant leur soutien aux efforts de vaccination du pays.

Après le lancement, le ministère de la Santé déploiera l’administration du vaccin auprès de groupes clés du pays à partir du lundi 11 janvier 2021, en commençant par les travailleurs de la santé et d’autres groupes de première ligne, y compris les opérateurs de l’industrie du tourisme.

Le président Ramkalawan a réaffirmé la nécessité pour le pays de s’unir en tant que nation et de se rallier aux autorités sanitaires pour aider à freiner la propagation de ce virus mortel, protéger la vie de tous les citoyens et restaurer le développement économique du pays.

Assister à la cérémonie était l’ancien président de la République, M. Danny Faure, qui a remercié le président Ramkalawan de l’avoir fait présenter et recevoir le vaccin. Cela montre grandement la solidarité dans le pays, des dirigeants précédents aux dirigeants actuels, alors qu’il lutte contre la pandémie de COVID-19.

Le président Ramkalawan a également remercié tout particulièrement le prince héritier d’Abou Dhabi et commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan pour le don de 50000 doses du vaccin Sinopharm COVID-19, qui a été offert pendant la présidence Visite de Ramkalawan à Abu Dhabi en décembre.

Le président a ajouté qu’il s’agissait d’un témoignage des excellents liens d’amitié qui existent entre les deux nations et qui ont été renforcés par un soutien continu au bénéfice mutuel des deux peuples.

«Avec une campagne de vaccination aussi robuste, les Seychelles visent à être le premier pays au monde à vacciner au moins 70% de sa population de plus de 18 ans. À partir de là, nous pourrons déclarer les Seychelles comme étant sans danger pour le COVID », a souligné le président Ramkalawan.

Le président a ajouté que le gouvernement des Émirats arabes unis ferait également bientôt don d’un autre lot de vaccins au pays.

Le président Ramkalawan a également remercié le gouvernement indien pour une offre de 100 000 doses du vaccin Oxford Astra-Zeneca, qui devrait arriver dans le pays fin janvier.

Parlant de la vaccination du ministre des Affaires étrangères et du Tourisme des Seychelles, M. Sylvestre Radegonde a mentionné l’importance de cette initiative du gouvernement pour l’industrie.

«La campagne de vaccination contre le COVID-19 est une étape importante pour le redémarrage de notre industrie du tourisme alors que le pays équilibre ses efforts pour maintenir ses activités touristiques et protéger sa population de la propagation du virus. Le monde n’est pas au point mort et il y a des gens qui ont encore envie de voyager. Nous devons reconstruire rapidement notre industrie car notre prospérité économique en dépend. » a déclaré le ministre Radegonde.

Le ministre Radegonde a en outre réaffirmé la nécessité pour les partenaires de l’industrie touristique de rester vigilants pour leur sécurité et celle de la population.

Plus d’actualités sur les Seychelles

#rebuildingtravel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *