Le Sommet de l’aviation arabe attire le plus grand rassemblement de journalistes arabes et de cadres supérieurs de l’aviation et du tourisme.

Le 10e Sommet de l’aviation arabe (AAS), connu sous le nom de « voix de l’industrie », s’est tenu à Ras Al Khaimah le 15 mars 2023, sous le thème « Durabilité percutante dans les voyages et le tourisme modernes ». L’événement a comporté une table ronde de haut niveau à laquelle a participé Mme Sherin Francis, secrétaire principale au tourisme.

S’exprimant au nom de la destination, le secrétaire principal au tourisme a répondu à une invitation des organisateurs officiels à participer à une discussion sur le thème « Meilleure destination de voyage : leçons apprises d’une industrie en évolution rapide » aux côtés de son voisin de l’océan Indien, l’île Maurice, représentée par M. Vinash Gopee, président du conseil d’administration de la Tourism Authority of Mauritius, et M. Gavin Eccles, directeur général de Georgia Tourism.

Mme Francis a eu l’occasion de parler au panel de la façon dont la destination a maintenu une croissance saine malgré les défis de l’industrie au cours des deux dernières années.

« En tant que petite destination fortement dépendante de l’industrie du tourisme, la pandémie était un gros obstacle à franchir. »

« Les Seychelles n’ont pas tardé à prendre des décisions difficiles et des changements progressifs pour faire face à la dynamique provoquée par la crise. »

« Rétrospectivement, notre stratégie était à la fois risquée et gratifiante. Notre taux de récupération pour 2022 par rapport à 2019 était déjà en avance sur le calendrier, 89 %, alors que la moyenne mondiale était de 65 %. L’atteinte de l’objectif de 2023 nous placera à environ 94 % », a déclaré Mme Francis.

Au cours de l’événement, elle a également présenté les Seychelles comme une destination durable d’avant-garde qui a réussi à maintenir son accent sur les pratiques durables.

Elle a déclaré que la pandémie offrait à l’industrie touristique des Seychelles l’occasion de repenser ses priorités et d’évaluer l’orientation du tourisme.

« Une question fréquemment posée était de savoir quelle capacité supplémentaire nous avons pour accueillir les visiteurs sans impact négatif sur notre tissu social ou l’environnement qui soutient notre industrie. Nous sommes heureux de constater que les tendances en matière de voyage montrent que les visiteurs sont de plus en plus conscients de leurs choix de voyage et des conséquences. En tant que destination touristique, nous nous efforçons de faire en sorte que les visiteurs compensent leurs empreintes de voyage pendant leurs vacances – nous voulons qu’ils deviennent nos ambassadeurs et parlent de nos causes lorsqu’ils rentrent chez eux », a-t-elle poursuivi.

Mme Sherin Francis, accompagnée de M. Ahmed Fathallah, représentant de Tourism Seychelles pour le Moyen-Orient, a exprimé sa gratitude aux organisateurs pour avoir invité les Seychelles à ce prestigieux sommet. C’est une opportunité fantastique de partager et d’apprendre d’autres destinations de panel.

★★★★★