7 mai 2021

Programmes de fidélisation et collaboration accrue Fonctionnalités clés des voyages post-COVID

Les principaux obstacles au rétablissement du voyage sont les exigences de quarantaine, les restrictions de voyage et la peur de contracter le COVID-19

  • Le redémarrage des programmes de fidélité dans le secteur du tourisme peut aider à attirer les clients
  • 32% des clients «  extrêmement  » préoccupés par leur situation financière personnelle
  • Cette année verra probablement plus de partenariats se former dans le secteur dans les programmes de fidélisation

Les voyageurs soucieux des prix peuvent être attirés par le redémarrage des programmes de fidélité dans le secteur du tourisme. Diverses agences de voyages repositionnent désormais les programmes de fidélisation en tant que programmes de fidélisation axés sur la valeur, plutôt que uniquement axés sur les prix, dans les voyages post-pandémiques, car ils cherchent à exploiter les désirs des individus en matière d’expériences budgétaires.

La dernière enquête de l’industrie a révélé que les principaux obstacles à la reprise des voyages sont les exigences de quarantaine (57%), les restrictions de voyage (55%) et la peur de contracter le COVID-19 (51%). Le quatrième obstacle était les préoccupations financières (29%) et l’enquête auprès des consommateurs du premier trimestre 2021 a révélé que 32% des répondants mondiaux étaient «  extrêmement  » préoccupés par leur situation financière personnelle. Cela suggère que les contraintes économiques seront une considération clé pour beaucoup lors de la planification de futurs voyages.

Cette année verra probablement plus de partenariats se former à travers le secteur dans les programmes de fidélisation, non seulement affichant une collaboration accrue dans la reprise des voyages, mais offrant une plus large gamme de services aux clients. Cela aidera à générer des revenus et une récupération, tout en augmentant la valeur pour les utilisateurs finaux.

Un programme de fidélisation efficace ajoute de la valeur pour l’utilisateur final, génère un retour sur investissement (ROI) et augmente les revenus de l’entreprise concernée. La conservation de l’argent est l’un des principaux objectifs des entreprises de voyages et de tourisme dans leurs tentatives de survivre à la pandémie, mais elle fait également partie des plans des voyageurs pour l’avenir. C’est là qu’un programme de fidélisation efficace, permettant aux clients de se sentir valorisés, peut rapporter des dividendes pour restaurer la confiance des clients dans la reprise des voyages.

Les programmes de fidélisation ne sont pas nouveaux, mais il est clair que les entreprises de la chaîne d’approvisionnement des voyages et du tourisme les considèrent désormais comme essentiels pour maintenir l’engagement des clients tout au long de la pandémie. Plus l’offre peut offrir de valeur, plus l’incitation à réserver ou à rester avec une marque particulière est élevée.

Des intermédiaires de voyage tels que TripAdvisor et Expedia Group ont récemment relancé des programmes de fidélité pour encourager davantage de réservations tant pour les séjours que pour les expériences. L’industrie de l’hébergement a également vu des entreprises de premier plan telles que Marriott, dans le cadre de son programme Marriott Bonvoy, s’associer à Uber pour offrir plus d’opportunités gratuites grâce à des points à collecter.

Le succès de ces programmes de fidélisation reste à voir, mais chaque stratégie a le potentiel de fournir une valeur supplémentaire pour l’utilisateur final lors de l’utilisation de ces entreprises.

Les principales entreprises du secteur du voyage investissant désormais dans des programmes de fidélisation, cela suggère que l’accent est mis davantage sur le retour sur investissement et le rapport qualité-prix dans les voyages post-pandémique.