Catégories
Tourisme

Mise à jour de l'Amérique latine sur la pandémie de coronavirus (COVID-19)

Les pays d'Amérique latine prennent des mesures préventives afin de prévenir la propagation de la pandémie de coronavirus (COVID-19).

Belize UPDATE
Le lundi 16 mars, le gouvernement du Belize a annoncé la fermeture de toutes les frontières sauf la frontière de Santa Elena (frontière nord); Toute nationalité ayant voyagé dans les 30 jours depuis l'Europe, l'Iran, le Japon, la Corée du Sud, Hong Kong et la Chine se verra interdire l'entrée au Belize.

Guatemala MISE À JOUR
Le 16 mars, le gouvernement du Guatemala a confirmé 6 cas de COVID-19. Les autorités ont annoncé la fermeture de ses frontières au cours des 15 prochains jours. À partir du jeudi 12 mars, le Guatemala empêchera les personnes en provenance de Chine, du Japon, de la Corée, des États-Unis, du Canada, de l'Iran et des pays européens d'entrer au Guatemala.

El Salvador MISE À JOUR
Le 17 mars, le gouvernement d'El Salvador a annoncé la fermeture des opérations de l'aéroport international pour les 15 prochains jours. Seul le transport de marchandises et l'aide humanitaire seront ouverts. Les autorités interdisent l'entrée à tous les étrangers au cours des 15 prochains jours jusqu'au 31 mars 2020.

Honduras
Le 15 mars, le gouvernement du Honduras informe qu'il dispose de 3 nouveaux cas de coronavirus, soit un total de 6 cas, et annonce la fermeture de ses frontières au transit des personnes. Cela comprend les frontières terrestres, maritimes et aériennes à partir du lundi 16 mars 2020.

Nicaragua
Le gouvernement du Nicaragua continue sans cas suspect ou confirmé de coronavirus (COVID-19) et n'a imposé aucune restriction ni aucune politique de quarantaine à la suite de l'épidémie mondiale.

Costa Rica
Le gouvernement du Costa Rica a 41 cas confirmés de COVID-19 le lundi 16 mars et a déclaré l'état d'urgence. Le pays fermera ses frontières aux étrangers et aux non-résidents à partir du mercredi 18 mars. Cela comprend les frontières aériennes, terrestres ou maritimes. Cette restriction de voyage se poursuivra jusqu'au dimanche 12 avril

Panama
Le 15 mars, le gouvernement panaméen a interdit à tous les étrangers d'entrer au Panamá en raison du coronavirus (COVID-19) pendant les 13 prochains jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *