Catégories
Tourisme

L'Italie se prépare à relancer le tourisme alors que les préoccupations liées au COVID-19 diminuent

Le sentiment général concernant l'impact de COVID-19 en Italie devient progressivement plus positif. Dans deux enquêtes sur l’industrie, l’une réalisée le 28 avril et l’autre le 3 mai, le nombre d’Italiens se déclarant «extrêmement préoccupés» par le virus a chuté de 14%. Cependant, ces perspectives positives pourraient changer à mesure que l'Italie prévoit d'ouvrir ses frontières aux touristes internationaux.

L'Italie prévoit actuellement que les visiteurs entrants ne devront pas être mis en quarantaine une fois ses frontières ouvertes. Tout comme les Italiens commençaient à devenir moins préoccupés par l'épidémie de COVID-19, cette annonce pourrait raviver l'appréhension autour d'un deuxième pic de son taux national d'infection. Réautoriser les flux touristiques entrants en provenance d'autres pays européens augmente indéniablement les risques de hausse des taux d'infection.

Ces plans peuvent être éprouvants pour les citoyens italiens, mais ils seront accueillis avec plaisir par les entreprises italiennes qui ont des liens avec le secteur du tourisme. Les entreprises liées au tourisme ont déjà perdu certains de ses mois les plus précieux. L'un des aspects les plus précieux du tourisme pour la nation est le flux entrant et national de touristes motivés par des voyages culturels dans les villes.

Les voyages culturels se déroulent principalement de mars à mai, puis de septembre à octobre. De mars à avril 2019, les voyages intérieurs et sortants en Italie ont bondi de 4,5 millions.

Plus les frontières sont ouvertes tôt, mieux c'est pour les entreprises locales. Beaucoup devront commencer à trader le plus rapidement possible afin de rester à flot. Il est évident que le gouvernement italien est coincé entre un rocher et un endroit dur. L’économie du pays ne peut pas poursuivre son déclin rapide. Le redémarrage de son secteur touristique est considéré comme un point de départ essentiel pour relancer la croissance économique.

#rebuildingtravel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *