10 mai 2021

L’interdiction de voyager en Jamaïque au Royaume-Uni sera levée à partir du 1er mai

Le samedi 1er mai, la Jamaïque rouvrira ses frontières aux visiteurs internationaux du Royaume-Uni

  • L’interdiction a amené les voyages entre la Jamaïque et le Royaume-Uni à un ha
  • Plusieurs pays à travers le monde ont également été contraints d’instituer des interdictions de voyage similaires
  • Depuis la réouverture de ses frontières en juin dernier, la Jamaïque a accueilli environ 1,5 million de visiteurs

L’interdiction de voyager de la Jamaïque au Royaume-Uni (Royaume-Uni), qui devrait prendre fin demain, le 30 avril, ne sera pas prolongée. Cela signifie que l’interdiction, qui a été instituée dans le cadre des mesures prises en vertu de la loi jamaïcaine sur la gestion des risques de catastrophe, sera levée à compter du 1er mai 2021.

S’exprimant sur l’importance de la levée de l’interdiction, le ministre du Tourisme, l’honorable Edmund Bartlett, a déclaré: «Le samedi 1er mai, la Jamaïque rouvrira ses frontières aux visiteurs internationaux du Royaume-Uni. Cela permettra aux passerelles critiques des aéroports d’Heathrow et de Gatwick, d’avoir un transit pour les passagers qui transitent et qui sont pleinement conformes aux protocoles de santé et de sécurité requis pour les voyages internationaux.

L’interdiction a interrompu les voyages entre la Jamaïque et le Royaume-Uni et a été effectuée dans le cadre des efforts de l’île pour réduire la propagation du COVID-19. Plusieurs pays du monde entier ont également été contraints d’instituer des interdictions de voyage similaires en dehors de leurs mesures de gestion du COVID-19. Cependant, avec le déploiement mondial des vaccins COVID-19, il y a eu une augmentation de la confiance en ce qui concerne les voyages et le tourisme.

«La position de la Jamaïque en ce moment est cruciale par rapport à l’ouverture de la saison touristique estivale et en fait, l’importance de permettre à la diaspora, en particulier à la forte clientèle britannique qui est toujours venue sur l’île. La levée de l’interdiction s’inscrit également dans le contexte du programme de vaccination amélioré au Royaume-Uni et du fait que près de 50% des résidents britanniques ont reçu leur deuxième dose de vaccins. »

Depuis la réouverture de ses frontières en juin dernier, la Jamaïque a accueilli environ 1,5 million de visiteurs dans le cadre des solides protocoles de santé et de sécurité de l’île.

«L’ouverture des frontières est importante dans le contexte non seulement du tourisme jamaïcain, mais aussi du tourisme caribéen, car bon nombre de ces pays bénéficient du transit par la Jamaïque pour les ressortissants britanniques et européens.

Il est également important dans le contexte du récent appel lancé par l’Organisation du tourisme des Caraïbes demandant une révision de la catégorisation des pays des Caraïbes par le Royaume-Uni; étant donné que nous avons les taux de mortalité les plus bas, les taux de guérison les plus élevés et une gestion exemplaire du COVID-19 », a ajouté le ministre Bartlett.