Ce sont les trois nouvelles les plus importantes aujourd'hui en provenance du Tourisme en Espagne:

Le fort engagement de la plus grande entreprise hôtelière espagnole en faveur du luxe. Entretien avec André Gerondeau, COO Meliá Hotels International

Meliá Hotels International a pour objectif clair de « continuer à élever l'entreprise dans toutes les directions », explique André Gerondeau, directeur opérationnel de la société hôtelière, dans cette interview avec HOSTELTUR.

Et cela inclut un engagement clair envers son Marques de luxedont la fondation se justifie déjà par un résultat très positif de sa stratégie : « avec moins de 15 % du parc de chambres, nous gagnons près de 30 % des revenus », souligne-t-il.

Le dirigeant souligne également la volonté de poursuivre une forte expansion avec le soutien de partenaires clés dans des alliances qui iront plus loin, ainsi que les prix, qui, assure-t-il, n'ont pas encore atteint leur plafond pour l'entreprise hôtelière, grâce au stratégie de repositionnement continu.

Lire les nouvelles: Gerondeau (Meliá) : « Nous voulons être propriétaires de la conversation avec le client »

André Gerondeau, chef de l'exploitation de Meliá Hotels International. Source : Meliá Hotels International.

La leçon de Thomas Cook qui aide à la faillite du groupe FTI

Au milieu de la crise ouverte par la déclaration de faillite du troisième voyagiste allemand, FTI Group, survenue lundi dernier, tout n'est pas inquiétant, il y a aussi place à l'allégement. Après la faillite de Thomas Cook en 2019, el Fonds Deutscher Reisesicherungs (DRSF), ou Fonds allemand pour la sécurité des voyages, dont la fonction est la protection des voyageurs. Cette initiative est actuellement soumise à son premier test décisif, pour voir comment elle réagira.

Le succès de la DRSF dans la gestion de la crise de l'IMOA pourrait consolider sa position de modèle pour les autres pays européens. La création de fonds similaires dans toute l’Europe pourrait fournir un filet de sécurité uniforme et renforcer la confiance des consommateurs dans les voyages internationaux. Cette initiative protège non seulement les voyageurs, mais stabilise également le secteur touristique dans son ensemble.

Lire les nouvelles: DRSF : la leçon apprise par Thomas Cook qui va aider avec l'IMOA

Les voyageurs consultent dans un point de service FTI à l'aéroport de Fuerteventura. EFE/Carlos de Saá

Stratégie d'expansion internationale : Barceló Hotel Group entre au Cap-Vert

Barceló Hotel Group a annoncé l'ouverture d'un resort sur l'île de Boa Vista, après l'inauguration il y a deux semaines du premier hôtel à Praia, la capitale du Cap-Verten plus de prévoir la confirmation d'autres projets dans le pays avant la fin de l'année.

La chaîne a confirmé en ce sens qu'elle envisage d'investir plus de 80 millions dans l'acquisition et le repositionnement, ainsi que le développement de nouveaux hôtels dans la destination.

Pilar Parejodirecteur régional du groupe hôtelier Barceló au Cap-Vert et à Madère, « Le Cap-Vert est un pays stratégique dans l’expansion de l’entreprise pour son grand potentiel touristique, avec lequel nous souhaitons collaborer à son développement économique et social.

Lire les nouvelles: Barceló Hotel Group entre au Cap-Vert avec un investissement de 80 millions d'euros

Une des 80 chambres de l'hôtel 5 étoiles Barceló Praia Cap-Vert. Source : Groupe hôtelier Barceló.

★★★★★