12 avril 2021

Le tourisme en Ouganda devrait recevoir le vaccin COVID-19 le 5 mars

Le ministère ougandais de la Santé finalise ses efforts pour lancer les vaccinations contre le COVID-19 le 10 mars 2021, après son lancement officiel le 8 mars, avec le secteur du tourisme parmi les secteurs prioritaires.

  1. La priorité sera guidée par le risque professionnel d’infection, le risque de développer une maladie grave, le décès par COVID-19 et les données démographiques (en fonction de l’âge, du sexe et de la situation géographique).
  2. Du secteur du tourisme sont des voyagistes, des guides, des employés des compagnies aériennes, des travailleurs de l’immigration, de l’Ouganda Wildlife Authority, etc.
  3. Le gouvernement ougandais a acheté 18 millions de doses de vaccins Astra Zeneca et des dons devraient également arriver d’autres pays.

Alors que le ministère de la Santé (MS) finalise ses efforts pour lancer les vaccinations contre le COVID-19 le 10 mars 2021, après son lancement officiel le 8 mars, le secteur du tourisme fait partie des secteurs prioritaires qui ont été identifiés pour la phase 1 du vaccin COVID-19 après le secteur de la santé.

Dans un communiqué de presse daté du 2 mars 2021, publié par l’honorable ministre de la Santé, le Dr Jane Ruth Achieng Ocero, intitulé «Mise à jour sur la vaccination COVID-19 en Ouganda», il a été annoncé que le lot initial de 864 000 doses des vaccins AstraZeneca arrivera le vendredi 5 mars 2021.

Il s’agit d’un exercice par phases commençant par des agents de santé dont plus de 3000 ont jusqu’à présent été formés pour le prochain exercice de vaccination COVID-19 à l’aide d’une application de renforcement des capacités du ministère de la Santé soutenue par @lastmilehealth a tweeté Achieng.

La priorité sera guidée par le risque professionnel d’infection, le risque de développer une maladie grave, le décès par COVID-19 et les données démographiques (en fonction de l’âge, du sexe et de la situation géographique).

La phase 1 comprendra les agents de santé (publics / privés à but non lucratif et privés à but lucratif comptant 150 000 enseignants, 50 ans et plus, et les personnes de moins de 50 ans souffrant de problèmes de santé sous-jacents.

Du secteur du tourisme sont des voyagistes, des guides, des travailleurs des compagnies aériennes, des travailleurs de l’immigration, de l’Ouganda Wildlife Authority, etc., qui ont été prioritaires pour la vaccination.

D’autres groupes émergents à haut risque et essentiels sont les médias, les prisonniers, les banquiers, le personnel de l’Administration fiscale ougandaise, les travailleurs humanitaires et d’autres personnes à identifier.

La phase 2 couvre les personnes âgées de 18 à 60 ans.

Le gouvernement ougandais (GoU) a acheté directement 18 millions de doses de vaccins Astra Zeneca au Serum Institute of India, dont 400 000 seront reçues à la mi-mars et le reste par étapes au cours de l’année.

Les dons provenant de l’allocation des installations Covax de 3 522 000 vaccins Astra Zeneca arriveront entre mars et juin, dont 2 688 000 d’ici juin sur une base trimestrielle pour 20% de la population.

Le gouvernement a également répondu à un don du gouvernement indien de l’Astra Zeneca et a fourni une autorisation d’expédition et réglementaire.

Le ministère de la Santé travaille également sur le processus de réception d’un don de 300 000 doses du vaccin chinois COVID-19 (Coronavac).

L’Ouganda aura besoin d’un total de 45 millions de vaccins pour vacciner un total de 22 millions si tous les vaccins fournis sont des 2 doses pour atteindre l’objectif de 49,6% de la population, plus un supplément pour vacciner la population réfugiée d’environ 1,5 million. Chaque étape est prévue pour couvrir 20% de la population éligible âgée de 18 ans et plus, car les vaccins disponibles ne sont pas autorisés pour les personnes âgées de 18 ans et moins.

Les résultats des tests COVID-19 effectués le 1er mars 2021 confirment 28 nouveaux cas. Le nombre cumulé de cas confirmés est de 40 395 avec 15 008 récupérations et 334 décès au 2 mars 2020. Bien que le nombre de cas diminue, Kampala continue d’enregistrer le plus grand nombre de cas à 48% avec 17 872 037 avec les sous-régions du Nil occidental et d’Elgon. région (est du pays) comme points chauds.

#rebuildingtravel