24 novembre 2020

La santé et le bien-être sont les clés du tourisme en Jamaïque Post COVID

Le tourisme de santé et de bien-être a été identifié comme un domaine clé qui contribuera à stimuler la croissance de l'industrie du tourisme jamaïcain, à la lumière de la nouvelle norme créée sur le marché mondial des voyages et de l'hôtellerie, en raison de la pandémie COVID-19.

Cette position a été décrite par le ministre du Tourisme, l'hon. Edmund Bartlett lors de l'ouverture de la conférence de deux jours sur le tourisme de santé et de bien-être en Jamaïque, en cours au Montego Bay Convention Center. Il s'agit de la deuxième conférence de ce type organisée par le Tourism Linkages Network, une division du Tourism Enhancement Fund (TEF), et avec une participation physique limitée par les protocoles COVID-19, l'événement de cette année est diffusé en direct aux participants en ligne.

Le ministre Bartlett a déclaré: «La santé et le mieux-être deviendront l'une des pierres angulaires de la différenciation des destinations dans notre marketing touristique. Ceci est principalement dû au fait que la nouvelle génération démographique émergente, la génération C, va être les nouveaux moteurs du voyage et elle va avoir besoin de destinations qui ont de fortes propriétés de sécurité sanitaire.

Il a noté que le peuple jamaïcain était un acteur clé de la nouvelle orientation. «C'est l'une des raisons pour lesquelles nous allons nous concentrer fortement sur le renforcement des capacités de nos employés à mieux prendre soin d'eux-mêmes et aussi à fournir les éléments de soins qui vont répondre aux besoins des visiteurs lorsqu'ils venez dans le pays », a déclaré le ministre du Tourisme.

Il a affirmé que la pandémie de coronavirus avait fourni une nouvelle opportunité dans le domaine du tourisme de santé et de bien-être tout en créant une forte demande pour que l'île soit plus vierge en investissant davantage dans l'assurance de la destination. «La Jamaïque va devoir s'imposer comme une destination où la confiance que le visiteur souhaite, qu'il va être en sécurité et qu'il vivra une expérience sans faille, n'est jamais remise en question», a souligné le ministre Bartlett.

Il dit que le marketing touristique de la Jamaïque se concentrera fortement sur cela, car il cherche à séduire des centaines de milliers de visiteurs dont les projets de voyage ont été déraillés depuis février de cette année par la pandémie. À cet égard, M. Bartlett a révélé qu’une équipe internationale avait commencé à travailler sur la politique d’assurance de la destination de la Jamaïque, qui deviendra le fil conducteur des propres stratégies du pays pour assurer une meilleure gestion de la destination.

La nouvelle orientation marketing du tourisme est soutenue par le président de l'Association jamaïcaine des hôtels et du tourisme, Clifton Reader, qui a déclaré: «à la sortie du COVID-19, il y aura une forte demande, en particulier pour les personnes âgées qui voyagent; ils ont l'argent pour voyager et ils vont emmener leurs familles, mais, bien sûr, ils ont des conditions préexistantes.

Déclarant que le tourisme de santé et de bien-être était une industrie très lucrative d'un milliard de dollars américains, M. Reader a déclaré: «Quand vous regardez la viabilité économique de cette région, c'est formidable et la Jamaïque est tellement en équilibre avec toutes les installations dont nous disposons. Le président de la JHTA a également déclaré qu'il était très important que, grâce à la collaboration avec le gouvernement et les parties prenantes privées, les installations médicales en Jamaïque soient développées pour attirer plus de voyageurs.

Plus d'actualités sur la Jamaïque

#rebuildingtravel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *