16 janvier 2021

Fraport AG reçoit la recertification CEIV Pharma

Certificat pharmaceutique de l’IATA décerné pour la manipulation exemplaire de marchandises sensibles à la température à l’aéroport de Francfort

L’association des compagnies aériennes IATA a décerné à Fraport AG la certification renouvelée «CEIV Pharma» pour la manipulation exemplaire de produits pharmaceutiques critiques et sensibles à la température à l’aéroport de Francfort (FRA). En 2018, Fraport a reçu sa première certification dans le cadre du programme du Centre d’excellence pour les validateurs indépendants en logistique pharmaceutique (CEIV) de l’IATA. Lors d’un récent audit de suivi, Fraport a été recertifié pour trois ans supplémentaires – en reconnaissance des processus systématiques et transparents de la FRA pour la manipulation des produits pharmaceutiques. L’IATA a développé le CEIV en tant que norme mondiale pour fournir aux compagnies aériennes, aux exploitants d’aéroports, aux sociétés de manutention et aux transitaires des lignes directrices internationalement reconnues pour la manutention et le transport des produits pharmaceutiques.

Siegfried Pasler, responsable des services au sol de Fraport AG, a déclaré: «L’obtention de la recertification souligne la forte performance et la fiabilité de nos processus, équipements et systèmes déployés pour la manipulation de produits pharmaceutiques sensibles. Cette reconnaissance CEIV encourage également nos équipes de manutention dédiées en ces temps difficiles et renforce encore la position de l’aéroport de Francfort en tant que premier hub pharmaceutique en Europe. Pendant la pandémie de coronavirus, nous avons clairement démontré le rôle vital que joue le fret aérien dans l’approvisionnement de la population mondiale. L’aéroport de Francfort sert également de partenaire clé dans la distribution de vaccins, en fournissant des services fiables tels que le transport transparent des vaccins sur notre rampe d’aéroport. »

En raison de la pandémie de coronavirus en cours, le processus de certification de cette année a été entièrement mené sous forme d’un audit virtuel. L’auditeur de l’IATA a pris sa décision à l’aide de documents et de clips vidéo fournis à l’avance, suivis d’entretiens virtuels. Pasler de Fraport a expliqué: «Les circonstances de la recertification étaient inhabituelles pour toutes les personnes impliquées. Mais grâce à l’excellent travail préparatoire, nous avons pu donner à l’auditeur un regard réaliste sur nos processus.

L’audit a évalué divers domaines, notamment l’équipement, les services informatiques, les processus définis et les programmes de formation. Les décennies d’expérience de Fraport dans la manutention des rampes ont certainement porté leurs fruits. En outre, les 20 transporteurs à température contrôlée à la pointe de la technologie que l’exploitant de l’aéroport utilise actuellement pour le transport de marchandises sur l’aire de trafic ont également convaincu l’auditeur. Les deux nouveaux transporteurs réfrigérés de Fraport – conçus spécifiquement pour les produits pharmaceutiques – permettent de contrôler la température intérieure à l’intérieur avec précision dans la plage de moins 20 à plus 30 degrés Celsius. Au total, l’aéroport de Francfort compte actuellement environ 13 500 mètres carrés d’espace de manutention à température contrôlée. Quelque 120 000 tonnes métriques de produits pharmaceutiques, de vaccins et d’autres produits médicaux sont traitées chaque année au centre mondial de la FRA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *