Catégories
Tourisme

Erdogan met en détention 31 villes turques et ordonne la mise en quarantaine d'adolescents

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé aujourd'hui une série de nouvelles contraintes, conçues pour ralentir la propagation de la pandémie mortelle de coronavirus.

Les nouvelles restrictions incluent la fermeture des frontières de 31 villes turques à tous les véhicules – à l'exception de ceux transportant des fournitures essentielles – pendant 15 jours.

Le port de masques faciaux dans les endroits surpeuplés est désormais obligatoire, a ajouté Erdogan. Les résidents turcs de plus de 65 ans et ceux souffrant de graves problèmes de santé avaient déjà été invités à rester chez eux, et cette ordonnance est désormais étendue aux personnes de moins de 20 ans. Les nouvelles mesures entreront en vigueur à minuit vendredi.

Le ministre de la Santé du pays a déclaré plus tôt que le nombre de décès dus à l'épidémie de COVID-19 avait augmenté de 69 personnes pour atteindre 425, alors que le nombre total de cas confirmés avoisine les 21 000. Istanbul a de loin le plus grand nombre de cas, avec plus de 12 200.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *