16 juin 2021

484071 visiteurs sont arrivés par avion à Hawaï en avril 2021

Avant la pandémie, Hawaï a enregistré des dépenses et des arrivées de visiteurs à un niveau record en 2019 et au cours des deux premiers mois de 2020.

  • Seuls 4564 visiteurs se sont rendus à Hawaï en avril 2020
  • Les arrivées de visiteurs en avril 2021 ont diminué de 43,0% par rapport au décompte d’avril 2019
  • Les dépenses des visiteurs ont diminué de 38,4% par rapport aux 1,32 milliard de dollars dépensés en avril 2019

Selon les statistiques préliminaires publiées par l’Autorité du tourisme d’Hawaï (HTA), un total de 484071 visiteurs sont arrivés par voie aérienne vers les îles hawaïennes en avril 2021, contre seulement 4564 visiteurs qui se sont rendus à Hawaï en avril 2020 lorsque le tourisme dans les îles a pratiquement cessé. en raison de la pandémie mondiale de COVID-19. Les dépenses totales des visiteurs arrivant en avril 2021 s’élevaient à 811,4 millions de dollars.

Avant la pandémie, Hawaï a enregistré des dépenses et des arrivées de visiteurs à un niveau record en 2019 et au cours des deux premiers mois de 2020. Par rapport à 2019, les arrivées de visiteurs en avril 2021 étaient en baisse de 43,0% par rapport au nombre d’avril 2019 de 849397 visiteurs (air et croisière), et les dépenses des visiteurs ont diminué de 38,4% par rapport aux 1,32 milliard de dollars dépensés en avril 2019.

Avril 2020 a été le premier mois complet de restrictions de voyage pour assurer la sécurité de la communauté, à la suite de la quarantaine de voyage obligatoire de 14 jours de l’État d’Hawaï pour tous les passagers (à compter du 26 mars 2020). Pendant cette période, les exemptions comprenaient les voyages pour des raisons essentielles comme le travail ou les soins de santé. Les quatre comtés de l’État ont imposé des ordonnances strictes de rester à la maison et des couvre-feux en avril. Presque tous les vols transpacifiques et inter-îles ont été annulés. Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis ont imposé un «No Sail Order» sur tous les navires de croisière. Le 15 octobre 2020, l’État a lancé le programme Safe Travels, qui a ensuite permis aux voyageurs transpacifiques de contourner la quarantaine s’ils avaient un test négatif valide pour COVID-19.

Un an plus tard, en avril 2021, le programme Safe Travels était toujours en cours, la plupart des passagers arrivant de l’extérieur de l’État et voyageant entre les comtés capables de contourner l’auto-quarantaine obligatoire de 10 jours de l’État avec un COVID-19 NAAT valide. résultat du test d’un partenaire de test de confiance avant le départ. Le comté de Kauai a rejoint le programme Safe Travels le 5 avril 2021. Les comtés d’Hawaï, Maui et Kalawao (Moloka’i) avaient également mis en place une quarantaine partielle en avril. Le CDC a continué de réduire les restrictions grâce à une «ordonnance de navigation conditionnelle» sur tous les navires de croisière.

En avril 2021, 352147 visiteurs (contre 3016 visiteurs en avril 2020) sont arrivés de l’Ouest américain et 119189 visiteurs (contre 1229 en avril 2020) provenaient de l’Est américain. De plus, 1367 visiteurs (contre 13 visiteurs en avril 2020) provenaient du Japon et 527 visiteurs (contre neuf visiteurs en avril 2020) provenaient du Canada. Il y avait 10842 visiteurs (contre 298 en avril 2020) de tous les autres marchés internationaux. Beaucoup de ces visiteurs venaient de Guam, et un petit nombre de visiteurs venaient d’Autre Asie, d’Europe, d’Amérique latine, d’Océanie, des Philippines et des îles du Pacifique.

Les visiteurs de l’ouest des États-Unis ont dépensé 573,2 millions de dollars. Les visiteurs de l’est des États-Unis ont dépensé 233,7 millions de dollars. Les visiteurs du Japon ont dépensé 4,5 millions de dollars. Les données sur les dépenses des visiteurs d’autres marchés n’étaient pas disponibles.

Au total, 3 614 vols transpacifiques ont desservi les îles hawaïennes en avril, contre 426 vols il y a un an. Cela représentait un total de 727 980 sièges aériens, contre 95 985 sièges. Il y avait beaucoup plus de sièges programmés en provenance des États-Unis de l’Ouest (623 611, + 703,7%) et des États-Unis de l’Est (80 172, + 3 646,4%). Le service aérien en provenance du Japon (8798 sièges, + 1082,5%), de l’Autre Asie (2224 sièges, + 920,2%) et du Canada (716 sièges, aucun en avril 2020) est resté limité mais il y avait plus de sièges programmés par rapport à il y a un an. Il n’y avait toujours pas de service aérien direct depuis l’Océanie. Les sièges réguliers des autres pays (Guam, Manille, Majuro) ont diminué (8 589, -10,4%).