13 avril 2021

250 millions de J $ versés au gestionnaire du fonds du régime de retraite des travailleurs du tourisme de la Jamaïque

Le ministre jamaïcain du Tourisme, l'hon. Edmund Bartlett a déclaré que les 250 millions de dollars initiaux sur le milliard de dollars engagés par le gouvernement dans le cadre du régime de retraite des travailleurs du tourisme, attendu depuis longtemps, avaient été versés au gestionnaire de fonds nouvellement sélectionné, Sagicor Jamaica Limited.

«Le régime de pensions des travailleurs du tourisme, attendu depuis longtemps, a franchi une nouvelle étape. Nous pouvons maintenant annoncer que nous avons un gestionnaire de placements qui est Sagicor et que le gestionnaire de fonds est Guardian General. En outre, 250 millions de dollars jamaïcains sur le milliard de dollars juvéniles provenant de l'injection du ministère ont été décaissés pour amorcer le fonds afin d'assurer à ces travailleurs une pension », a déclaré la ministre Bartlett.

Il a indiqué qu’il attend actuellement l’approbation du règlement par la Chambre, qui ouvrira la voie à la mise en œuvre du programme, une fois que les travailleurs de l’industrie auront repris leur emploi.

«Le bien-être de nos travailleurs de l'industrie demeure une priorité pour nous au ministère du Tourisme. Nous allons de l'avant avec ce régime parce que nous voulons nous assurer qu'après le passage du coronavirus (COVID-19), le programme de retraite sera en place », a déclaré le ministre Bartlett.

Le régime de retraite des travailleurs du tourisme est défini comme un régime contributif soutenu par la législation, et il exigera des cotisations obligatoires des travailleurs et des employeurs.

Le régime de retraite des travailleurs du tourisme de la Jamaïque est conçu pour couvrir tous les travailleurs de l'industrie âgés de 18 à 59 ans dans le secteur du tourisme, qu'ils soient permanents, contractuels ou indépendants, a déclaré le ministère jamaïcain du Tourisme. Il a en outre noté que cela inclut les travailleurs de l'hôtellerie ainsi que les personnes employées dans d'autres sous-secteurs du tourisme tels que les marchands d'artisanat, les voyagistes, les porteurs de casquettes rouges, les opérateurs de transport en sous-traitance et les travailleurs des attractions.

Les prestations seront payables à l'âge de 65 ans ou plus.

Le ministère du Tourisme fournit 1 milliard de dollars pour amorcer le fonds afin que des avantages immédiats puissent profiter aux retraités qualifiés qui ont respecté la période initiale de cinq ans.